L'Afrique Subsaharienne
  Burkina Faso
  Ouessa
  Thomas Sankara
  Contes et Poemes
  L'histoire de Sangaré
  Conseils culturels
  Dictionnaire multilingue
 
 

Le département de Ouessa

Situation géographique
La ville de Ouessa se trouve dans la province de Loba et fait partie intégrante de la région sud ouest du Burkina Faso. Cette province compte huit villes que sont : Dano, Guéguere, Oronkua, Koper, Dissin, Zambo, Niégo et Ouessa.

Le département de Ouessa s'étend sur une superficie de 175 Km2. Békoteg, Langlé, Dianlé, Kolinka, Ouessa, Ámele et Kiérim sont les sept villages du département de Ouessa.

Démographie
La population de Ouessa tourne autour des 10 502 habitants selon le recensement administratif réalisé du 21 au 27 décembre 1996. Les villages les plus peuplés par ordre décroissant sont : Amele avec 3 273, Ouessa avec 3 023, Kolinka avec 1 687, Békoteg avec 1 414, Dianlé avec 842 et Kierim avec 260 habitants. Le secteur primaire, particulièrement l'agriculture et le commerce frontalier, en constituent la principale source de revenus.

Les ethnies les plus représentatives de la province sont Dagara, Sissala et Mossi. Les Mossis, très nombreux, ont émigré du plateau central à la recherche de terres disponibles et fertiles pour les cultures. Les Peuls, pasteurs nomades par excellence viennent à la recherche de prairies et d'eau pour leur bétail.

Cette région qui est frontalière avec le Ghana, est un bon exemple de vie en symbiose entre les peuples dans un lieu d'échange commercial et humain avant tout.

Activités économiques
Le secteur primaire, particulièrement l'agriculture et le commerce frontalier, constituent la principale source de revenus. Nous devons faire cependant une distinction entre les peuples, qui ont chacun des activités propres. En général, les dagaras cultivent des céréales, et élèvent des animaux principalement.

Les Sissalas et les Mossis sont plus tounés vers le commerce, ce qui explique que le commerce sont très développé à Hamelé, village à la frontière avec le Ghana.

L'élevage d'animaux se concentre sur les ruminants (surtout les grands). L'agriculture, bien qu'essentiellement de subsistance, est fortement accès vers le commerce en pour ce qui est des cultures les plus rémunératrices.

Hydrographie et climat
Le relief de Ouessa est formé d'un ensemble topographique faiblement accidenté, avec une inclination général orienté d'est en ouest. Le point le plus élevé culmine à 324 m d'altitude et le point le plus bas à 231 m .

La ville de Ouessa se trouve dans le bassin hydrographique du fleuve Mouhoun, la ville l'allongeant donc le long de son cours vers l'ouest. Elle est irriguée au nord par le Kabarvaro, cours d'eau permanente.

Elle se situe dans la zone climatique sud sahélienne avec deux saisons : une saison de pluies de juin a septembre, et une saison sèche qui couvre la période d'octobre a mai. Le pluviomètre oscille entre 750 mm et 1500 mm . Les températures maximales et minimales tourne entre 35° et 25°.

Végétation et types de sols
La végétation est hétérogène avec, cependant, de grands types de formations végétales : la savane arboré et la jungle, le long de deux cours d'eau.

Les terres sont assez fertiles, avec un potentiel particulièrement grands autour du fleuve. Il existe globalement quatre types de sols : les sols ferrugineux, hydromorphiques, des sols de dépôt et les sols latéritiques.



Couchée du soleil à Bekoteg (Ouessa).

Balafon, instrument typique de la région.

Danse traditionnelle dagará.

La rivière Mouhon passe par Ouessa.
África Viva est une association sans but lucratif, CIF: G-17634551, inscrite dans le registre des entités de la Generalitat de Catalogne avec le nº 3819.